Sophrologie et depression

Bien que difficile à identifier, la dépression aujourd'hui bénéficie d'un accompagnement pluridisciplinaire. Il peut être médical par le biais d'un traitement mais aussi psychologique par la mise en place d'une thérapie.

Si la sophrologie ne peut prétendre guérir la dépression, elle peut néanmoins s'inscrire en

complément du suivi médical.


La sophrologie, un accompagnement complémentaire et efficace


Bien qu'un suivi psychologique soit nécessaire, il peut d'ailleurs être accompagné de traitements médicaux, la sophrologie s'inscrit comme étant une méthode complémentaire efficace dans l'accompagnement des symptômes dépressifs. Ainsi, nous pouvons travailler sur les facteurs suivants, dans une approche évolutive et adaptée, et ce toujours en lien avec le suivi psychologique et médicale.


  • Retrouver un mieux-être physique et mental, par le relâchement musculaire, la détente mentale et l'apaisement des pensées négatives.
  • Découvrir ses ressources : les exercices de visualisation positives permettent de reprendre contact avec sa vie, son quotidien en développant un nouveau regard, positif et mobilisateur.
  • Se remettre dans son corps pour se libérer des pensées parasites
  • Retrouver l’énergie et vitalité pour se mettre en action 
  • Apprendre à gérer ses émotions désagréables et à lâcher-prise

De fait, le travail sophrologique permet de développer les ressources et les capacités de l'individu à reprendre progressivement contact avec sa vie, son quotidien dans une démarche active et positive.

La dépression n'est pas une fatalité agissez !